Temple Bouddha

L’Asie… çà y est j’y suis ! Dans la cité des anges…

Je suis dans la Cité des Anges… Mais non pas à « Los Angeles »… Je suis en Asie…

Voici un indice supplémentaire : les habitants l’appelle « Krung Thep » (la Cité des Anges), le nom complet de la ville est le nom le plus long au monde : « Krung Thep Maha Nakhorn Amon Rattanakosin Mhindraytthaya Mahadilokrop Noparatana Rajdhani Burinam Udon Rajnivet Satit » 

Ce qui signifie : « grande cité des anges, autel suprême des joyaux divins, forteresse invincible, vaste et sublime royaume, capitale royale et sans pareille des neuf nobles joyaux, demeure magnanime du monarque… » etc…

Mais « Krung Thep » suffira !
Ce n’est pas en Egypte ni au Tibet…. Avez-vous deviné ?

On l’appelle la Venise Orientale ?
Mais si vous la connaissez cette ville, c’est

Bangkok !

Une plaque tournante de l’Asie… Capitale de la Thaïlande et Mégapole surpeuplé de 10 Millions d’habitants, moi qui suis plutôt solitaire, je suis gâté.

J’ai pris conscience que beaucoup de Français ignorent dans quel pays est situé Bangkok ! Heu… en Chine !   Non Bangkok est la capitale de la Thaïlande…  et j’avoue que moi même il n’y a pas si longtemps… ne la situais pas précisément non plus. Bon maintenant que j’y suis, j’ai l’impression d’avoir atterit sur une autre planète, sourires, douceur de vivre,  serviabilité, contacts humains chaleureux. Même se mettre en colère est très mal vu ici, c’est un signe de manque de maîtrise de soi évident ! Donc tout le monde est zen… çà détend. L’ambiance et le rythme est posé et cela repose !

Imaginez, Bangkok à elle seule rassemble 10% de la population totale de la Thaïlande ainsi que 90% des voitures immatriculés du pays ! Vous avez dit pollution ?

Si vous voulez voir ce que c’est que des embouteillages, venez à Bangkok y circuler, tout grouille de vie ici. Il y a un contraste entre les voitures dans ce trafic incessant, et les piétons sur les trottoirs, qui circulent sans stress, calmement entre les stands encombrés des marchands sur les trottoirs, petits commerce, repas sur le pouce… Les Thaïlandais mangent très souvent dans la rue, c’est tellement bon marché et gouteux qu’il y a peu d’avantages à faire la cuisine soi-même ici. Pas de vaisselle à faire ainsi !

La cuisine Thaïlandaise à la réputation justifiée d’être une des meilleures cuisines au monde, à tel point que le voyage en vaut la peine… juste pour venir y manger !

Comment activer vos "Capacités" pour attirer tout ce que vous désirez dans la vie...

Bon je vais m’y plaire je pense, surtout à circuler en bateau-taxi sur les Khlong de cette Venise orientale… Les petits embarcations se faufilent entre les plus grosses et se croisent dans un balai incessant. Malgré cette effusion de vies et de mouvements, il y reigne une certaines nonchalance… reposante. Il suffit de s’éloigner du coeur de la ville pour rapidement atteindre les poumons de verdure et le bord du fleuve qui apporte une toute relative fraîcheur !

J’avoue que le choc thermique est rude, de 5°C en France je passe à 36°C, soit 7 fois plus et avec le décalage horaire et le changement d’alimentation çà « corps bouscule » ! Et à force de fondre sous cette chaleur forte avec un haut taux d’humidité, je vais bien perdre 2 ou 3 kilos, il m’en restera 60 !

J’apprécie la proximité de l’eau… Justement c’est ici sur les berges du Chao Phraya que je me suis posé pour mes 3 premières nuits à Bangkok, tout au bord du fleuve qui irrigue Bangkok. Ensuite, je remonterai au nord vers la capitale historique : Ayutthaya et je remonterai ensuite vers Chiang Maï

Je suis arrivé avec la nuit… marchand dans l’obscurité sur les planches ! durant presque 100 mètres. J’ai atteins ma Guesthouse et mon Bungalow au bord du fleuve. Non, en fait je ne suis pas au bord du fleuve, je suis sur le fleuve ! Ce matin je me rend bien compte, je suis sur pilotis, sur l’eau et ma douche s’y écoule directement d’ailleurs… Chao Praya, enchanté de vous ren-contrée !

Bon les photos arrivent… quand est-ce que je dors moi, c’est un vrai travail à mi-temps, elles sont passées où mes vacances 🙂

A bientôt pour d’autres articles ou je vous donnerai entre autres :

– Mes secrets pour maîtriser les effets du décalage horaire… ainsi que

– La façon dont je m’organise pour travailler à l’étranger comme si j’étais à la maison !

Vous allez tout savoir !
Le coeur de Bangkok m’attend, je vais aller m’y perdre.

Logan

> Vous pourrez suivre l’aventure en photos et vidéos :

sur le lecteur Mobilytrip ICI 😉 ou si vous préférez un autre affichage c’est ICI

Article écrit à Bangkok en Thaïlande

Vous avez aimé cet article ? Alors faites un commentaire et partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

L’Asie… çà y est j’y suis ! Dans la cité des anges…
3.9 11 votes

Partager :
Pin It

2 réflexions au sujet de « L’Asie… çà y est j’y suis ! Dans la cité des anges… »

  1. Françoise Praquin

    merci Logan, bonne découverte.
    Tu nous sors de la grisaille de l’hiver…j’adore.
    Moi qui ne suis pas tellement blogueuse, je sens que je vais suivre ton voyage attentivement, et par plaisir!
    A bientôt de te lire.

  2. Patricia29

    Bravo et merci Logan, tu rejoins exactement ma vision de la Vie et je suis heureuse de cheminer à tes côtés.
    Je te souhaite tout le meilleur à travers ce voyage que tu entreprends et aussi, dans ton cheminement intérieur. Om Patricia

Laisser un commentaire